Manger entre CIEL! et terre

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé manger au resto. Mon plus vieux souvenir « gastronomique » remonte à il y a très longtemps, je devais avoir une dizaine d’année, c’était lors de ma première vraie visite à L’Astral, le restaurant tournant de l’Hôtel Le Concorde à Québec. Une de mes tantes nous y avaient invité mon cousin Steve et moi. Wow, le rêve! Bien sûr, j’avais très bien mangé mais j’avais surtout passé une bonne partie du repas, le nez collé à la fenêtre, à regarder la ville défiler sous mes yeux… Le fleuve, la terrasse Dufferin, le Châteaux, les plaines, le Mont St-Anne au loin, ça me faisait rêver!

Crédit-photo: page Facebook du Ciel!

Crédit-photo: page Facebook du Ciel!

Vous comprendrez donc que même si j’habite maintenant le 514 depuis bien longtemps, j’étais bien triste d’entendre toutes ses rumeurs, au début de 2014, qui convertissait l’endroit en résidence pour personnes âgées… Un fleuron gourmand de la Grande Allée disparaîtrait! Mais non, coût de théâtre dans le milieu des affaires, quelques mois à peine après son acquisition par Eddy Savoie, le Concorde a été revendu à Jean-Guy Sylvain, Paul Durocher et Giovanni Santoianni qui ont choisi de donner le restaurant tournant en concession au Groupe Restos Plaisirs, qui possède déjà plusieurs restaurants à Québec, dont notamment les quatre Cochon Dingue.

C’est donc le 16 octobre dernier, après plus de 1,5M$ investis dans la transformation complète de l’espace, que le CIEL!  a officiellement ouvert ses portes sous la gouverne du chef David Forbes (Les Labours et Le Cercle) qui propose une cuisine du marché, respectueuse et authentique. Fidèle à lui-même, David travaille des produits frais et locaux, dont la traçabilité de certains est même mentionnée sur la carte. J’adore!

Julien Carbonnelli, chef pâtissier, David Forbes, chef, et Olivier Blais, chef production banquet. Photo: page Facebook du CIEL!

Julien Carbonnelli, chef pâtissier, David Forbes, chef, et Olivier Blais, chef production banquet. Photo: page Facebook du CIEL!

J’ai été invité, l’hiver dernier, à aller découvrir l’endroit. OMG!, on est ailleurs, comme dirait mon amie Evelyne! Le décor, signé LemayMichaud, est lumineux, contemporain et ultra fonctionnel. Le blanc et le gris ont remplacé le brun et le beige de l’époque. Superbe! La cuisine est ouverte et on a ajouté une section lounge, pour prendre un verre seulement. C’est vraiment beau!

Crédit-photos: LemayMichaud

C’est pour célébrer l’anniversaire de ma maman que nous nous sommes offerts un allez-retour au CIEL!. Au menu, des plats chaleureux et réconfortants mettant en vedette des produits de saison bien de chez nous. On sent, dans la carte, l’amour du chef pour la vaste région Charlevoix et ça fait plaisir.

Vraiment tous ces plats étaient magnifiques! Un véritable coup de coeur! Bien que remplies à pleine capacité, nous avons partagé un dessert à trois, le Kouing Amann, sauce caramel. Oh God, de la vraie de vraie décadence! C’était délicieux.

vscocam-photo-1-36

En plus des menus réguliers du midi et du soir, en semaine, les brunchs du week-end (incluant les jours fériés) sont offerts en formule table d’hôte trois services, comprenant café, jus et chocolat chaud, à un prix variant entre 20$ et 24$. Vraiment intéressant! Et pour les enfants de moins de 10 ans, un prix fixe à 10$. Génial!

Je vous le dis, que ce soit pour un verre, le temps de profiter du spectacle de la vue sur la ville, d’un repas pour découvrir  la cuisine de David Forbes ou d’un brunch en famille, un arrêt au CIEL! s’impose. Profitez d’un saut dans la Vieille Capitale pour vous y arrêter, c’est un must.

CIEL! bistro-bar tournant Web | Facebook | Twitter

  • 28e étage de l’hôtel Le Concorde
  • 1225, Cours du Général-de-Montcalm, Québec
  • Réservations: Bookenda
  • 418 640.5802

Crédit-photo image à la une: LemayMichaud

Steph emerald2


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /nfs/c11/h03/mnt/198106/domains/curiositesetgourmandises.com/html/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire