4 grands chefs, 4 grandes adresses!

Trois restos et un bar à vin ont récemment ouvert leur porte en ville et pas n’importe lesquels, en plus.  On parle ici, de grandes adresses ouvertes par des chefs connus et respectés dans le monde de la gastronomie montréalaise qui deviendront vite des incontournables, croyez-moi.  On parle ici de Barbounya, ImpastoVin Papillon et Pub St-Joseph.  Mais qui va où?

Barbounya

Photo 007Vous connaissez Fisun Ercan, la grande chef d’origine turque qui se cache derrière le fabuleux restaurant Su à Verdun?  Vous connaissez Edward Zaki, ce charmant restaurateur grec qui dirige, d’une main de maître, le bistro Chez Victoire et le resto Confusion Tapas du Monde de la rue St-Denis?  Eh bien, mélangez les deux ingrédients de base, brassez le tout énergiquement puis ajoutez-y les précieux conseils de Sindie Goineau, sommelière, et vous obtiendrez Barbounya, le tout nouveau bistro à mézzés trucs de la rue Laurier ouest.  Et, croyez moi, ça fonctionne. Je m’y suis arrêté, au début du mois de juin, pour l’ouverture officielle et voici ce que ça a donné:

  • Photo 016
  • Photo 019
  • Photo 035
  • Photo 040

Des mézzés, ce sont de petites entrées méditerranéennes, servies chaudes ou froide, qui prendront, chez Barbounya un accent turc, et auxquelles la chef saura donner une twist bien de chez nous en utilisant des ingrédients frais et locaux.  Vraiment un endroit génial pour s’offrir un périple gourmand en Méditerranée avec les copains et partager, avec eux, des saveurs inoubliables.

Barbounya – Web | Twitter | Facebook

Impasto

Si vous êtes juste un peu à l’affût de ce qui se passe en restauration à Montréal, il est impossible que vous ayez manqué la naissance du petit dernier de Stefano Faita et de Michele Forgione.  La nouvelle était sur toute les lèvres depuis quelques mois déjà, alors, croyez-moi, on l’attendait avec impatience celui-là.  C’est donc il y a deux semaines qu’Impasto a finalement vu le jour, sur la rue Dante, dans la Petite Italie.

  • Photo 116
  • Photo 110
  • Photo 117

Tout d’abord, le resto est magnifique.  Situé dans l’ancien local de la Trattoria Casa Mia, l’endroit a été complètement retapé par Zébulon Perron, et son équipe, qui ont fait un travail remarquable. Impasto, c’est seulement 55 places assises et un petit comptoir bar aménagé devant une cuisine ouverte, dans un « décor à la fois rustique et moderne qui revisite l’authenticité italienne ». Wow! Croyez-moi, c’est réussi!

  • Photo 112
  • Photo 111

Au menu, que ce soit pour boire ou pour manger, tout s’inspire de la plus pure tradition italienne. Évidemment, nos deux chefs sauront lui donner une touche originale et gastronomique, tout en conservant un esprit familial et des prix vraiment abordables. En effet, chez Impasto, tout est fait maison, sur place, le jour même, incluant le pain et les pâtes.  On utilise des produits d’ici et on en est fier.

Photo 120

Bref, une visite chez Impasto, c’est un voyage gastronomique à travers toute l’Italie, permettant de découvrir les différentes spécialités régionales à moindre coût, tout ça, dans une ambiance conviviale et accueillante.  Un must!

Impasto– Web | Twitter | Facebook

Le Vin Papillon

Photo 028Voilà que Fred Morin et David McMillan, grands manitous du Joe Beef et du Liverpool House, se lancent dans une toute nouvelle aventure, un bar à vin!

Le Vin Papillon, c’est un endroit tout petit, tout mignon, tout charmant, à l’image du Joe Beef et du Liverpool House où l’on retrouve une trentaine de places assises à l’intérieur et une terrasse avec 3 grandes tables à partager à l’extérieur.  Bien sûr, Le Vin Papillon c’est plein de choix de bons vins, d’importation privée, aux verres ou la bouteille, mais c’est aussi plein de belles choses à grignoter.  Mais attention, avis aux carnivores, c’est ici que le petit dernier se démarque de ces deux grands frères.  Une différence majeure s’impose au niveau de la carte.  Au Vin Papillon, c’est le légume qui vole la vedette.   Ici, le végé est à l’honneur.  Contrairement à Joe Beef, il y a très peu de viande sur le menu et s’il y en a, elle est servie en guise d’accompagnement à un plat, et non en plat principal.  Je vous le dis, la carte est surprenante et regorge de belles découvertes.  Voici un bref aperçu photos de ce que j’y ai dégusté la semaine dernière.

J’ai vraiment eu un gros gros coup de cœur pour la carte du Vin Papillon.  C’est santé, c’est végé, c’est frais, c’est vert, bref c’est parfait pour l’été et ses chaleurs caniculaires.   Côté prix, encore une fois, une agréable surprise. C’est pas mal plus abordable que Joe Beef et c’est aussi bon, sinon meilleur!  Bref, c’est une excellente façon de découvrir la cuisine de Dave et de Fred, surtout si on a un budget un peu plus restreint et que la viande c’est moins notre truc!

Le Vin Papillon – Web | Twitter | Facebook

Pub Sir Joseph

Et, le dernier mais non le moindre, le Pub Sir Joseph qui a officiellement ouvert ses portes jeudi dernier.  Martin Juneau et ses comparses de Chez Baptiste se sont fait plaisir et ont ouvert un vrai pub anglais en plein coeur du Plateau Mont-Royal.  La carte est remplie de bon vieux classiques twistés à la québécoise par Martin Juneau allant du fish n’chips au bangers and mash, en passant par un vrai de vrai pot de marinades dans le vinaigre composé d’un oeuf cuit dur, de saucisses et, d’une bonne vieille langue de porc.  Trop génial!

  • Photo 059
  • Photo 065
  • Photo 063
  • Photo 073
  • Photo 074
  • Photo 076

Un très beau menu british, quelques scotchs, un beau choix de bières en fût et tout ça, à prix vraiment très, très abordable.  Que ce soit pour casser la croûte en prenant un verre ou pour un repas complet, le p’tit dernier de Martin Juneau et de sa gang deviendra, très certainement, un de mes endroits de prédilection.

Pub Sir Joseph – Web | Twitter | Facebook


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /nfs/c11/h03/mnt/198106/domains/curiositesetgourmandises.com/html/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

One comment

Laisser un commentaire